direct

direct

1. direct, e [ dirɛkt ] adj.
XIIIe, rare av. XVIe; lat. directus, de dirigere « diriger »
1Qui est en ligne droite, sans détour. 1. droit, rectiligne. Route directe. C'est le chemin le plus direct pour arriver à la ville. Sans relais. Ligne téléphonique directe. Succession généalogique en ligne directe.
2Fig. Sans détour. Attaque, accusation directe. Des propos, des reproches directs. Faire une allusion directe.
Qui n'use pas de détour. C'est un homme franc et très direct. Un regard direct.
3Qui est immédiat, sans intermédiaire. Vente, diffusion directe. Contact direct. Prendre une part directe dans une affaire. Ses chefs directs. La cause directe d'un phénomène. prochain. « Les hommes de révolution n'auraient pas plus de responsabilité, directe ou indirecte, dans une guerre européenne que dans un tremblement de terre » (Romains). Impôts directs.
Dr. Action directe : action qu'une personne exerce en son nom personnel contre un ayant cause de son propre cocontractant et en passant par-dessus ce dernier.
Complément direct, construit sans préposition. Complément d'objet direct. Verbe transitif direct.
Discours direct, rapporté dans sa forme originale, sans termes de liaison, après un verbe de parole (et, dans la langue écrite, placé entre guillemets; ex. Il a dit : « Je l'ai vu hier... ») par opposition au discours indirect comportant des transpositions. Discours rapporté au style direct, tel qu'il fut prononcé.
Inform. Adressage direct, dans lequel l'adresse (de la donnée) est définie dans le champ de l'instruction.
4Qui se fait dans un sens déterminé (opposé à rétrograde). Mouvement direct des planètes. Log. (opposé à inverse). Proposition directe. Raison directe.
5 Qui ne s'arrête pas (ou peu). Train direct (opposé à omnibus) . Vol direct pour Tokyo.
⊗ CONTR. Indirect; détourné, oblique, sinueux. Contraire. Réfléchi, rétrograde . Inverse. direct 2. direct [ dirɛkt ] n. m.
• 1904; de 1. direct
1Coup droit, à la boxe. Un direct du gauche.
2(1938) EN DIRECT : transmis sans enregistrement, au moment même de sa production (opposé à différé). Émission, interview en direct. Chanter en direct (opposé à en play-back) . Programme diffusé en direct de Cannes. En direct avec notre envoyé spécial. Faire du direct. Préférer le direct au différé.

direct nom masculin En boxe, coup porté devant soi en étendant brusquement le bras. Train direct. Programme de radiodiffusion sonore ou de télévision diffusé à l'instant même de sa production. ● direct (expressions) nom masculin En direct, se dit d'un programme ainsi diffusé. ● direct, directe adjectif (latin directus, droit) Se dit d'un trajet qui est sans détour, sans intermédiaire : Quel est le chemin le plus direct d'ici à la ville ? Se dit d'une ligne de transport en commun qui mène d'un lieu à un autre sans changement, sans correspondance : De Saint-Lazare à Montparnasse, c'est direct en métro. Se dit d'une action qui se fait sans intermédiaire : Vente directe du producteur au consommateur. Se dit d'une relation entre personnes qui est immédiate, sans intermédiaire : Son supérieur hiérarchique direct. Qui est en relation immédiate avec quelque chose d'autre, qui y est étroitement lié : Il y a un rapport direct entre ces deux phénomènes. Qui est franc, sans détour, net : Il a été très direct avec nous. Un langage direct, sans façon. Net, franchement déclaré : Il est entré en conflit direct avec le maire. Informatique Se dit des méthodes d'adressage où l'adresse à rechercher est celle qui est contenue dans le registre d'adresses. Linguistique Se dit d'un complément qui n'est pas précédé d'une préposition. (Le terme s'emploie surtout pour le complément d'objet direct ; de même, on parle de complétive directe pour désigner la proposition qui joue le rôle de complément d'objet direct.) ● direct, directe (expressions) adjectif (latin directus, droit) Automorphisme direct, automorphisme de E, espace vectoriel de dimension finie non nulle sur R, dont le déterminant est strictement positif. Base directe d'un espace vectoriel E, base ayant la même orientation que la base choisie pour orienter l'espace vectoriel E. Somme directe de n sous-espaces vectoriels E1, E2, …, En d'un K-espace vectoriel E, , espace vectoriel F tel que tout élément de F peut s'écrire de manière unique x1 + x2 + … + xn, avec xi ∊ Ei. Mouvement direct, mouvement qui s'effectue dans le sens direct autour de la direction du pôle nord du système considéré. Voie directe, dans un branchement ordinaire, voie située dans le prolongement de la voie arrivant en pointe de ce branchement. Impôt direct, impôt assis sur un bien ou une personne et qui passe immédiatement du contribuable au percepteur. Angle direct, angle de couple de vecteurs dont l'image par la forme bilinéaire alternée non nulle qui a servi à orienter l'espace vectoriel est positive. (En général, est direct quand la « rotation » qui permet de passer de à a lieu dans le sens inverse des aiguilles d'une montre [sens dit direct], étant la demi-droite vectorielle engendrée par .) Repère direct, repère affine (x0, …, xn) d'un espace affine orienté, tel que est une base directe de l'espace vectoriel associé. Transformation affine directe, transformation d'un espace affine qui conserve l'orientation d'une partie quelconque de cet espace. Trièdre direct, trièdre (d1, d2, d) de demi-droites deux à deux orthogonales, tel que l'image du dièdre (d, (d1d2)) par la représentation de l'ensemble des dièdres, choisie pour son orientation, est l'angle droit direct. Cas direct, cas exprimant les fonctions grammaticales de sujet et de complément d'objet direct (le nominatif, l'accusatif, l'ergatif). Discours, style direct, interrogation directe, énoncé qui est la reproduction exacte des paroles de quelqu'un à l'intérieur d'un autre énoncé sans l'intermédiaire d'un subordonnant (par exemple Il dit : « Je ne viendrai pas » ; Il m'a demandé : « Viendras-tu ? »). Ordre direct et naturel, formation navale dans laquelle les navires ou les divisions sont alignés dans l'ordre du numérotage. Suffrage direct, suffrage par lequel l'électeur désigne l'élu sans l'intervention d'aucun intermédiaire. ● direct, directe (synonymes) adjectif (latin directus, droit) Se dit d'un trajet qui est sans détour, sans intermédiaire
Synonymes :
Contraires :
- contourné
- détourné
Qui est en relation immédiate avec quelque chose d'autre, qui y...
Synonymes :
- immédiat
Contraires :
- médiat
Qui est franc, sans détour, net
Synonymes :
- carré
- catégorique
- net
- rond (vieux)
Contraires :
- déguisé
- simulé

direct, ecte
adj. et n. m.
rI./r adj.
d1./d Droit, sans détour. Voie directe, mouvement direct.
Fig. Une accusation directe. Il a été très franc, très direct.
|| Ligne directe: ligne généalogique des ascendants et descendants, par oppos. à ligne collatérale.
d2./d Immédiat, sans intermédiaire. Les conséquences directes d'un accident. Entretenir des rapports directs avec un supérieur. La connaissance directe, par oppos. à la connaissance discursive.
|| GRAM Complément direct, construit sans préposition.
Style direct, qui rapporte telles quelles les paroles prononcées.
d3./d Formel, absolu. Preuve directe. Deux affirmations en contradiction directe.
d4./d LOG Proposition directe, par oppos. à celle, dite inverse, qui résulte du renversement de ses termes.
d5./d CH de F Train direct, qui ne s'arrête qu'à certaines grandes stations.
|| n. m. Prendre le direct pour Marseille.
rII./r n. m.
d1./d SPORT En boxe, coup droit. Envoyer un direct.
d2./d AUDIOV émission en direct (par oppos. à en différé), diffusée dans l'instant même de la prise de vues ou de son.
|| Les impératifs du direct.

⇒DIRECT, ECTE, adj. et subst.
I.— Adjectif
A.— Qui est en ligne, sans aucun détour. Leur route n'était pas l'actuelle route directe, par le Nord (MORAND, New York, 1930, p. 201). Les premières lignes de métro offraient des itinéraires directs entre des lieux importants (ROMAINS, Hommes bonne vol., 1932, p. 204) :
1. On a aussi envisagé la construction de grands sous-marins atomiques pour la marine marchande, pour effectuer des liaisons directes Amérique du Nord-Europe par passage sous la calotte polaire.
GOLDSCHMIDT, L'Aventure atomique, 1962, p. 270.
B.— Qui se fait sans intermédiaire, immédiat. Vente directe. Mais ceux-là étaient sous les ordres directs d'officiers prussiens, qui, une simple badine aux doigts, raides et muets, surveillaient l'ouvrage (ZOLA, Débâcle, 1892, p. 426). Le suffrage peut être direct ou indirect dans les conditions prévues par la constitution (Doc. hist. contemp., 1852-1959, p. 205).
Au fig. Qui va droit au but; sans déguisement. Attaque, accusation directe. Par moments, à certaines allusions trop directes contre le roi d'Italie, des rumeurs s'élevaient dans la salle (ZOLA, E. Rougon, 1876, p. 368). Londres subira alors l'influence directe d'un continent dont il croyait s'être détaché définitivement, dès la renaissance (MORAND, Londres, 1933, p. 331).
En partic.
1. ASTRON. Mouvement direct. ,,Mouvement de rotation d'un astre autour d'un autre en sens inverse de celui des aiguilles d'une montre`` (GALIANA Astronaut. 1963).
2. AUTOMOB. Prise directe. Au fig. :
2. Lorsque les temps ne peuvent pas être déterminés avec exactitude, c'est courir au devant d'un échec certain que de vouloir appliquer un système de salaires engrené en prise directe sur le rendement, si l'on veut bien excuser cette expression mécanique.
VILLEMER, L'Organ. industr., 1947, p. 160.
3. CH. DE FER. Train direct ou simplement un direct. Train qui ne s'arrête qu'à des stations principales. C'était le train de onze heures vingt, un direct pour Le Havre, qui partait (ZOLA, Bête hum., 1890, p. 167).
4. DR. Succession en ligne directe. Qui concerne les ascendants et les descendants. Anton. ligne collatérale :
3. ... dans les grandes familles féodales, le nom constituait une propriété morale et que nul ne pouvait en revendiquer la possession s'il n'avait été porté avant lui par un de ses ascendants en ligne directe, tant du côté paternel que du côté maternel.
L'Hist. et ses méthodes, 1961, p. 708.
5. FIN. Impôts directs, contributions directes. Impositions acquittées directement au percepteur par le contribuable. Anton. impôts indirects :
4. Pour les physiocrates, l'impôt direct est celui qui atteint directement le produit net du sol et l'impôt indirect celui qui, après de nombreux circuits, retombe finalement sur le produit net de la terre.
PRADELLE, Le Service des P.T.T. en France, 1903, p. 129.
6. LING. Complément direct; interrogation directe; style, discours direct.
7. LOG. Proposition directe p. oppos. à proposition inverse; preuve directe.
II.— Substantif
A.— Au masc.
1. SP. (en boxe). Coup porté droit devant soi en allongeant le bras. Un direct du droit. Jacques faisait 70 kilogs et son adversaire 67 mais celui-ci avait une allonge supérieure et il n'eut pas de mal à placer quelques directs au coffre (QUENEAU, Loin Rueil, 1944, p. 59).
2. RADIO TÉLÉV. Diffusion immédiate au fur et à mesure des prises de son ou de vues. L'émission gardait toute la spontanéité de l'improvisation et du « direct » (GILB. 1971).
[En parlant d'une émission de radiodiffusion ou de télév.] Loc. adv. En direct. Qui est transmise au moment même de sa réalisation (p. oppos. à en différé). Les conditions de prise de son et de prise de vues sont celles des émissions « en direct », c'est-à-dire sans séquences partielles ni montage (GILB. 1971).
Pris subst. Un « en direct ». Le premier « En direct avec... » — émission télévisée — sera diffusé le 3 octobre (...). (C'est) un « en direct », c'est-à-dire sans séquences partielles ni montage (GILB. 1971).
B.— Au fém., DR. FÉOD. ,,Partie du domaine seigneurial que se réservait le suzerain, sans l'intermédiaire d'un vassal`` (FÉN. 1970).
Prononc. et Orth. :[]. LITTRÉ souligne que au masc. plur. la prononc. est mal assurée et qu'on entend parfois []; à ce sujet cf. abject, correct. Enq. ://. L'adj. est admis ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. [XIIIe s. Texte ds GODEF. Suppl. d'apr. DG; ca 1303-34 (Le canon sus l'almenach au juif, ms. Rennes, 593, f° 42c ds GDF. Compl.)]; 1. 1426 adj. de ligne direcque « directement » (Arch. Nord., B 17639, dossier Douai ds IGLF); 1563 direct (PALISSY, De la ville de forteresse, éd. P.-A. Cap. p. 120); 1908 boxe direct du gauche (J. MORTANE et A. LINVILLE, La Boxe, Paris, légende, 4 ds R. Ling. rom., t. 40, p. 230); 2. « qui est immédiat, sans intermédiaire » ca 1481 dr. action directe (COQUILLART, Droits nouveaux, éd. Ch. d'Héricault, t. 1, p. 60); 1501 généalogie ligne directe (Négoc. entre la Fr. et l'Autr., 1, 29 ds GDF. Compl.); 1450 dr. féod. en directe (p. ell. de seigneurie) (Louis XI, Lettres, éd. J. Vaesenet et E. Chavaray, t. 1, p. 50); 1581 adj. « immédiat, sans intermédiaire » (SIBIL., Contram., p. 191 ds GDF. Compl.); 1680 (RICH. : Une harangue directe. C'est lorsque l'historien fait parler quelcun qui harangue lui-même); 1680 astrol. planetes directes (RICH.); 1790 contribution directe (MARAT, Pamphlets, Infernal projet des ennemis de la Révolution, p. 200); 1829 impôts directs (JANIN, Âne mort, p. 17); 1961 télév. en direct (MAURIAC, Le Nouveau Bloc-notes, p. 157). Empr. au lat. class. directus « droit, sans détour » propre et fig., b. lat. « sans intermédiaire » (BLAISE), formé sur le supin directum de dirigere (diriger). Fréq. abs. littér. : 2 585. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 4 240, b) 3 008; XXe s. : a) 2 664, b) 4 160. Bbg. COUTURE (B.). Les Réseaux d'eau : éléments de vocab. Meta. 1970, t. 15, p. 175. — DELISLE (J.), GAUTHIER (F.). La Gestion de l'entr. Meta. 1970, t. 15, p. 41. — GOHIN 1903, p. 343.

direct, ecte [diʀɛkt] adj. et n. m.
ÉTYM. XIIIe; rare av. XVIe; lat. directus, p. p. de dirigere « diriger ».
———
I Adj.
1 Qui est en ligne droite, sans détour. Droit, rectiligne. || Mouvement direct. || Route, voie directe. || C'est le chemin le plus direct pour arriver à la ville. || Chemin plus direct que la route. Traverse (chemin de traverse). || En ligne directe. || Artère collatérale (cit. 1) directe.Succession généalogique en ligne directe.
Figuré :
0.1 Souvent les nobles sentiments (ou ceux que la société tient pour tels) descendent en directe filiation des sentiments dits mauvais.
A. Maurois, Études littéraires, J. de Lacretelle, II, t. II, p. 234.
2 Fig. Sans détour. || Attaque, accusation (cit. 7) directe. || Des propos, des reproches directs. || Faire une allusion directe à… || Un regard direct. Droit, franc.
1 (…) ils ne parlaient qu'à peine, et détournaient tout propos trop direct et prêt à toucher le point saignant de leur cœur.
A. de Vigny, Servitude et Grandeur militaires, III, II, p. 182.
2 L'huissière, très roublarde, ne se risquait pas à des injures directes. Elle interpellait les passants, les interrogeait, les consultait, les excitait à l'insolence par des allusions ou insinuations vociférées.
Léon Bloy, la Femme pauvre, II, XVI, p. 252.
3 Qui est immédiat, sans intermédiaire. Immédiat. || Contact direct. || Connaissance directe des choses. Intuitif (→ Concept, cit. 2). || Prendre une part directe dans une affaire. || Une responsabilité directe. || Avoir des rapports directs avec quelqu'un. || Ses chefs directs. || La cause directe d'un phénomène. Prochain.
3 Les hommes de révolution n'auraient pas plus de responsabilité, directe ou indirecte, dans une guerre européenne que dans un tremblement de terre. L'évènement déclenché, ils seraient bien libres d'en tirer parti.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. IV, XVI, p. 180.
4 Quand ils partaient, je me disais que malgré tout Odile leur était supérieure par un contact plus direct avec la vie, avec la nature.
A. Maurois, Climats, I, VII, p. 59.
5 Le Français (…) est à peu près le seul être sur terre pour qui le prochain existe sous la forme d'une personne réelle. Il a cultivé des rapports directs avec son semblable (…)
J. Chardonne, l'Amour du prochain, p. 202.
(Concret). Techn. || Prise directe.
Dr. || Action directe : « action qu'une personne exerce en son nom personnel contre un ayant cause de son propre cocontractant et en passant par-dessus la tête de ce dernier » (Capitant).« Action du tiers bénéficiaire d'une stipulation pour autrui ou d'une assurance contre le promettant » (Capitant).(1790). || Contributions directes.
Action directe (nom d'un groupe terroriste d'action violente).
Complément direct, construit sans préposition.Discours direct, rapporté dans sa forme originale, sans termes de liaison, après un verbe de parole (et, dans la langue écrite, placé entre guillemets). || Ex. : il a dit : « Je l'ai vu hier… », par opposition au discours indirect comportant des transpositions. || Dans le même sens, style direct (opposé à indirect).
4 Qui se fait dans un sens déterminé (opposé à rétrograde). || Mouvement direct des planètes. Log. (opposé à inverse). || Proposition directe. || Raison directe.
5 Qui ne s'arrête pas (ou peu). || Train direct, et, n. m., un direct. || Voiture directe pour Londres.
6 Adverbialement. Fam. Directement. || Là, je ne repasse pas par le bureau, je rentre direct chez moi.Fig. Sans circonlocutions, sans détours.
6 Quand j'ai dit une chose, elle est dite. Moi, je parle direct et j'agis franchement. Je prends toutes mes responsabilités.
M. Aymé, Travelingue, p. 82.
———
II N. m.
1 (1904, in Petiot). Boxe. Coup droit. || Un direct du gauche, du droit.
2 (1938, in D. D. L.). || En direct (radio, télév.) : transmis sans enregistrement, au moment même de sa production (opposé à différé). || Interview en direct. || Programme diffusé en direct de Cannes, du studio de Cannes.Préférer le direct au différé.
7 Ce soir, pour la première fois, je me suis vu moi-même à la télévision. Je ne passais pas « en direct » (j'ignore quelle est l'expression technique).
F. Mauriac, le Nouveau Bloc-notes 1958-1960, p. 157.
DÉR. Directement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • direct — di·rect 1 vt 1: to order with authority the testator direct ed that the car go to his niece 2: to order entry of (a verdict) without jury consideration the court direct ed a verdict in favor of the defendant 3: to act …   Law dictionary

  • direct — DIRÉCT, Ă, direcţi, te, adj., s.f., adv. 1. adj. Care duce la ţintă, de a dreptul, fără ocol; drept. ♢ În linie directă = din tată în fiu, în linie dreaptă de rudenie. 2. s.f. Lovitură dată de un boxer cu mâna întinsă drept înainte. 3. adv. De a… …   Dicționar Român

  • Direct — Di*rect , a. [L. directus, p. p. of dirigere to direct: cf. F. direct. See {Dress}, and cf. {Dirge}.] 1. Straight; not crooked, oblique, or circuitous; leading by the short or shortest way to a point or end; as, a direct line; direct means. [1913 …   The Collaborative International Dictionary of English

  • direct — Ⅰ. direct UK US /dɪˈrekt/, /daɪˈrekt/ adjective ► without anyone or anything else being involved or coming between two people or things: »She decided to take direct control of the project. »He had had no direct involvement with the deal. »Have… …   Financial and business terms

  • Direct — may refer to: Direct current, a direct flow of electricity Direct examination, the in trial questioning of a witness by the party who has called him or her to testify Direct sum of modules, a construction in abstract algebra which combines… …   Wikipedia

  • direct — direct, ecte (di rèkt, rè kt ; au pluriel masculin l s ne se lie jamais : des avis di rekt et pressants ; la prononciation de la finale ct, cts, au masculin singulier ou pluriel est mal assurée ; on entend quelquefois prononcer di rè, comme… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • direct — vb 1 Direct, address, devote, apply are comparable when used reflexively with the meaning to turn or bend one s attention, energies, or abilities to something or when meaning to turn, bend, or point (as one s attention, thoughts, or efforts) to a …   New Dictionary of Synonyms

  • Direct 8 — Saltar a navegación, búsqueda Direct 8 Nombre público Direct 8 Eslogan La nouvelle grande chaîne généraliste Programación Generalista Propietario Bolloré País …   Wikipedia Español

  • Direct — Di*rect , v. t. [imp. & p. p. {Directed}; p. pr. & vb. n. {Directing}.] 1. To arrange in a direct or straight line, as against a mark, or towards a goal; to point; to aim; as, to direct an arrow or a piece of ordnance. [1913 Webster] 2. To point… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • direct — [də rekt′; ] also [ dīrekt′] adj. [ME < L directus, pp. of dirigere, to lay straight, direct < di , apart, from + regere, to keep straight, rule: see REGAL] 1. by the shortest way, without turning or stopping; not roundabout; not… …   English World dictionary

  • Direct 8 — Launched 31 March 2005 Owned by Groupe Canal+ Picture format 576i (SDTV) 1080i (HDTV) Audience share 2.4% (October 2011 …   Wikipedia


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»